Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 août 2009 5 07 /08 /août /2009 18:14

C’est ce que j’ai vu...

Mais est-ce la réalité ?...

 

Illustration-pastel- fillette-chat-fleurs-roses-droits-aute

"Maud et le chat"

Pastel sec sur papier Canson 50x65cm

 

Il me prenait un jour, l’envie d’emmener les enfants au musée de peinture,

il me prenait l’idée de les faire entrer dans une galerie faite rien que pour eux,

où il n’est point besoin de parler,

juste... de ressentir,

juste d’être ramené à soi-même,

dans cet univers caché que la logique et la rigueur

n’étouffent pas encore.

 

L’occasion s’est un jour présentée.

En âge scolaire, encore un peu tendre,

juste avant l’entrée en sixième,

ils se placent en spectateurs dociles puis,

deviennent acteurs,

et prennent volontiers la place de ce qui les "impressionne";

s’appropriant l’image, ils l’ont traduite avec un réalisme précis,

avec d’autant plus de ferveur que le maître du jeu était... un chat.

 

A l’âge délicat où l’on a l’esprit de faire "comme",

en sécurité devant un tableau réaliste,

ils ont exprimé leur histoire faite de sentiments et d’émotions

avec leur idée graphique et de la composition et de la couleur.

 

Trois dessins d’enfants CM1-CM2

Aude, Lucille, Romain

 

Alors, est-ce le portrait que nous voyons

ou l’auteur du dessin lui-même ?

 

L’étude du portrait nous apprend à voir;

il nous apprend à être curieux de l’autre,

à mieux l’aimer peut-être,

à s’étonner de soi-même…

 

Mais n’en restons pas là...

Prolongeons notre intérêt pour le dessin au-delà du CM2

avant d’être dévorés par les jugements et les censures...

 

Car ne nous trompons pas, les grands peintres n’ont fait que raconter des histoires.

Dans une apparente naïveté, ils ont retrouvé l’épure en oubliant ou

détournant l’acquis du modelé, de la perspective, des proportions...

 

Tout en s’influençant, en s’opposant même, les uns les autres,

il ne leur serait jamais venu à l’idée de se copier

car leur "angle de vue", à force de recherches, est devenu infini.

 

Face à la toile, il ne nous est pas donné de juger de leur capacité à bien dessiner;

ils nous ont offert, par leurs expérimentations osées, multiples et acharnées,

des voies d’expressions nouvelles que nous ne comprendrons tout à fait

que lorsque nous aurons traversé le miroir pour chercher en nous l’observateur caché.

 

Combien de vies entre l"Autoportrait à la palette" de 1906 et la "Femme pleurant..." du Maître Picasso ?

Dans une étonnante simplicité quelle histoire nous raconte Miró dans "Femme et oiseau dans la nuit" ?

Influencé par Cézanne, avec quelle grâce, quelle élégance Modigliani,

peintre sculpteur et excellent dessinateur, "raconte"... ses portraits au crayon ?

Dans quelle courbe l’œil ou l’esprit vont s’engager lorsque Kandinsky,

admirateur de Monet, nous invite dans son monde étrange et vibrant de sons colorés ?

Comment Van Gogh, le tourmenté, aurait pu améliorer sa capacité expressive

sans apprendre à surmonter les difficultés de proportions et de formes à l’âge avancé de 27 ans ?

Du dessin à la mine de plomb de son "menuisier" en 1880,

aux études de "femmes assises la tête dans les mains" deux ans après,

quelle transformation a-t-il opéré dans sa manière de voir ?

 

Portraits de fillettes au pastel sec:

Articles «Carnaval sur le chant du pastel»

«Sunita» sur «Le sari: un habit magique sur le chant du pastel»

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Louve 12/08/2009 10:52

Je suis contente de découvrir la petite fille au chat sur ce site. elle me plait.

cyrianne 14/08/2009 22:51


Même sans encadrement, elle n'est pas perdue... Pour toujours, elle a pris le large sur le net!
Louve, à très bientôt
Cyrianne


Le Papivore 11/08/2009 09:44

j'ai pasé un merveilleux moment à visiter ton site.J'adore tes aquarelles et tes fusains, le petit dernier : le chat et l'enfant est une pure merveille de fraicheur et de tendresse !amitiés

cyrianne 11/08/2009 23:53


Merci, Papivore
D'un petit ange au mystère de la tour de Pise, de pastel en collages...avec de la lumière toujours!
A bientôt
Cyrianne


eMmA 09/08/2009 11:09

Oui, Cyrianne, je pense que tous les jeunes enfants sont des artistes, grâce à leur absolue spontaniété et le fait qu'ils ne sont pas encore "pollués" par les filtres, les barrières et les codes qui trop tôt brident nos cerveaux et donc nos actions. Ils sont parfois nécessaires pour vivre en société, mais ils bloquent souvent la liberté et donc la créativité. C'est vrai que évoluer avec des enfants, c'est tellement riche et plein d'enseignements. Cela a été un bonheur pour moi, mais je n'ai toutefois jamais été enseignante et j'imagine que ce métier ne doit pas être aisé tous les jours. J'ai eu la chance de n'être que conteuse durant des moments priviliégiés (anniversaires, moment du conte en librairie ou en foyer socio-éducatif) donc tout se passait toujours à merveille. Le résultat que tu nous montres de tes 3 petits dessinateurs en herbe est à l'image de ce que tu sais faire partager : beauté parfaite.Je t'embrasse,eMmA

cyrianne 09/08/2009 23:21


Bonsoir Emma,
Mes interventions en milieu scolaire prenaient l'allure de cours d'expression plus que d'études, pour mon plus grand plaisir,  j'avais le beau rôle et j'en garde ainsi les meilleurs
souvenirs!
Si tu as commencé l'activité de conteuse, grande vertu éducative, quelle que soit l'opportunité, c'est que tu as cette disposition; ce n'est pas un exercice facile.
Ton petit conte sur les gris me donne l'idée d'une fresque collective.
Peut-être des profs d'art plastiques seront "à l'écoute"!
Très heureuse soirée
Cyrianne


fransua 09/08/2009 09:04

un pastel de toute beauté 
je pars 10 jours en vacances mais j'ai programmé une petite nouvelle et te laisse dans les bras de Pancha si le coeur t'en dit
A bientôt
" />

cyrianne 09/08/2009 23:41


Bonnes vacances fransua,
Moi, je vais à la rencontre de Pancha...
Je la suis, et je sens tout ce que j'aime: atelier, reliure, tissage, poème...
Je toquerai à l'atelier de couture littéraire avec un immense plaisir... souvent!
A bientôt
Cyrianne


Jelly 08/08/2009 19:01

C'est très joli ! Le plus difficile dans la création c'est d'oublier la technique, ce que l'on a appris sur le dessin et la peinture; d'oublier le regard de l'adulte pour redevenir l'enfant et de créer avec la spontanéité et le plaisir de l'enfant ! Picasso a dit que cela lui a pris toute sa vie ! Bon weekend, Cyrianne ! @+ 

cyrianne 08/08/2009 23:25


Si la technique est "la manière de faire" elle évolue , se renouvelle et se transforme; nous l'avons à force de travail, à mon sens c'est aussi notre signature; au fil du temps elle est perfectible
mais, effectivement "oublier" pour avoir le plaisir de se réaliser
de manière authentique et libre est une vraie initiation.
Il en va de la peinture comme de l'art de vivre tous les jours, chaque instant.
Se remettre en question est peut-être l'art de grandir en gardant un coeur d'enfant !
A+, Jelly et bravo pour "Terre des Hommes".


Présentation

  • : galerie cyrianne illustrations
  • galerie cyrianne illustrations
  • : Collages papier, icônes, contes, illustrations, harmonies colorées, travail inspiré des mythes, légendes et symboles
  • Contact

Profil

  • cyrianne
  • Voir la rubrique " Ma démarche créative " dans la colonne de droite de mon blog.
  • Voir la rubrique " Ma démarche créative " dans la colonne de droite de mon blog.

Rappel de la législation

Le Code de la propriété intellectuelle définit les droits d'auteurs: « L'œuvre est réputée créée, indépendamment de toute divulgation publique, du seul fait de la réalisation, même inachevée, de la conception de l'auteur » (article L.111-2 du CPI).

 

L'auteur possède sur sa création deux types de droit :

- les droits moraux,

- les droits patrimoniaux.

 

Les photos publiées sur ce blog ne peuvent être reproduites sans le consentement de l'auteur.

 

Pour une utilisation des photos de ce blog dans un cadre public et à des fins commerciales, un contrat écrit de cession de droit d'auteur limité dans l'espace et dans le temps doit obligatoirement être rédigé et signé entre les 2 parties.

 

La reproduction de ces photos, c'est-à-dire leur enregistrement sur disque dur, peut être utilisé dans un cadre uniquement privé et ne saurait être utilisé à des fins commerciales si aucun contrat écrit n'a été rédigé.

 

Si vous reproduisez ces photos et en donnez copie dans un cadre privé, vous ne pourrez le faire qu'à ces conditions :

- qu'elles ne soient pas coupées ou modifiées,

- que vous fassiez référence à notre blog avec un lien en dur <a href="http://art-collage-illustration.over-blog.com">art du collage et illustrations</a>,

- que vous mentionnez le nom "Galerie Cyrianne illustrations".

 

Pour de plus amples informations, voir le site http://fr.wikipedia.org/wiki/Propriété_intellectuelle

Recherche

Petit tour de parcours en bref

Spécialisation dans l’illustration 

et les techniques du papier


Beaux-Arts de Grenoble: Dessin d’observation, huile, aquarelle, modèle vivant avec Yves Deshairs


Chambre des métiers de grenoble: Techniques des arts sous la direction d'Yves Deshairs


Expression graphique au service de l’Information

et des Relations Publiques au sein de collectivités territoriales


Sensibilisation à l’expression graphique pour enfants de 04 à 12 ans

en milieux scolaires, périscolaires et mouvements de jeunes


CNED: Formation continue en arts plastiques


Scolarité orientée section Arts Graphiques

Contact par mail

Pour joindre Cyrianne par mail, merci d'utiliser ce lien direct : "Formulaire de contact"

Littérature de référence

- "Dialogues avec l'Ange" -
  édition intégale - éditions Aubier
- "Les dialogues tels que je les ai vécus" -
  éditions Aubier
- "Les dialogues ou le saut dans l'inconnu" -
  éditions Aubier
- "La vie des Maîtres" - Baird T. Spalding -
  éditions J'ai lu
- "Treize leçons sur la vie des Maîtres" -
  Baird T. Spalding -
éditions J'ai lu
- "Le livre tibétain de la vie et de la mort" -
  Sogyal Rinpoché - éditions de la table ronde

- "Mémoires de vie, Mémoires d'Eternité"+"La mort est un nouveau soleil" et l'ensemble de l'oeuvre de Elisabeth Kübler-Ross
- "Vierges Noires, la réponse vient de la Terre" - Jacques Bonvin - éditions Dervy-livres

- "Quand le dernier arbre aura été abattu... Quand la dernière rivière aura été empoisonnée... Quand le dernier poisson aura été pêché... Alors on saura que l'argent ne se mange pas..." GO KHLA YEH dit "Géronimo"